Retour Accueil
frendees
  • 00.JPG
  • 01.JPG
  • 02.JPG
  • 03.JPG
  • 04.JPG
  • 05.JPG

Coordonnées
33, Grand Rue
86240 Croutelle
Tél. 05 49 53 06 09

Agenda
Avril 2021
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
lundi 26 avril
Conseil municipal


 

On trouve une église paroissiale à Croutelle dès le XIIIème siècle,

puisque des actes attestent le rattachement de celle-ci à l'abbaye de Saint Cyprien (1250),

puis à l'abbaye de Fontaine le Comte (1276)

 

 Eglise1

 

 

En 1303, une fondation caritative, l'Aumônerie, accueille indigents et malades, témoignant de la vitalité spirituelle de Croutelle ; le desservant en est un moine de Fontaine le Comte. La vie de la paroisse connaît siècle après siècle tous les aléas de l'évolution sociale. La Réforme en particulier a un grand retentissement sur la paroisse ; la grotte de Calvin qui domine Passelourdin, sur le territoire de Saint Benoit, nous rappelle que le célèbre réformateur y mena quelques temps une vie clandestine ; les guerres de religion seront au XVIIème siècle le déplorable aboutissement de cette tension entre les confessions : elles seront une dure épreuve pour la population de Croutelle où dominaient les réformés. A la veille de la Révolution (1782) la paroisse de Croutelle, avec ses trois cents âmes, a retrouvé sa vitalité. Quand en 1790 Croutelle devient chef-lieu de canton, la paroisse de Croutelle se trouve en charge de fédérer les activités des autres paroisses du canton. L'abbé Pierre Pain en est le curé depuis 1740 ; il y demeurera jusqu'à sa mort en 1792. En une période troublée, ce vieux prêtre, fidèle à son sacerdoce et soutenu par ses ouailles, refuse de prêter le serment, exigé par le pouvoir politique en 1791 et maintient dans la fidélité les paroisses voisines de Fontaine le Comte, Iteuil, Ligugé et Mezeaux. L'histoire nous rapporte que les fiancés venaient de toute la Vienne se marier à Croutelle pour y recevoir la bénédiction de ce saint prêtre. Il fut à sa mort remplacé par l'abbé Berton jusqu'en 1793, date où la paroisse fut fermée puis desservie par des moyens de fortune pour ne retrouver un curé qu'en 1843.

Faute de pouvoir faire l'historique de la vie paroissiale, citons les noms des derniers desservants depuis 1924 : le Père de Monsabert, puis les Pères Desquibes, Bouchet, Rigommier, Girard, Burbage, Lédain, Decanter et aujourd'hui le Père Jérôme de la Roulière.

Le Père de Montsabert marqua particulièrement la commune par une personnalité hors du commun.

Moine bénédictin détaché à Croutelle, professeur d'Histoire à Saint-Stanislas, à l'érudition jamais en défaut, très accueillant en sa cure, il a laissé un souvenir impérissable dont témoigne l'ouvrage qui lui fut consacré par Régine Béliard et Henri-Dominique Segretin.

 

                 Eglise2                                     Eglise

 

L'église actuelle a été édifiée sur les fondations des sanctuaires anciens érigés dès 1299 en cet emplacement. Ces fondations ont été découvertes en 1926, lorsqu'à l'initiative de Madame Laveissière l'édifice a été agrandi. Déjà entre 1895 et 1903, alors que M. Bertin était curé, Madame Paulze d'Ivoy avait fait construire la tribune et carreler le sol de l'édifice. En 1926, Madame Laveissière employa les talents de Monsieur Félix Gault, entrepreneur et maire de Croutelle, pour prolonger la nef de 1 M 80 et compléter l'abside des deux petites chapelles latérales. L'actuelle sacristie fut alors rajoutée au bâtiment. En 1927 fut posé l'autel de pierre et un nouveau carrelage substitué à l'ancien, tandis que le plafond était muni de sa voûte de plâtre. Les injures du temps exigeaient une rénovation tant des revêtements intérieurs et extérieurs des murs que de la voûte, de l'éclairage et du chauffage, de la tribune enfin. La Municipalité a tenu à assurer toutes les charges qui lui incombaient en ce domaine, afin de ne pas laisser péricliter cet héritage du passé et d'assurer à nos citoyens un lieu de culte digne des exigences spirituelles, morales et confraternelles de chacun.

L'église est depuis des temps immémoriaux placée sous le patronage de Saint Barthélémy, un des douze apôtres, qui alla porter l'Evangile aux Indes, à l'Asie du Sud Est, à l'Arménie enfin, où il mourut martyr, écorché vif puis crucifié en la ville d'Albanopolis (fête le 24 août). La cloche installée en 1623, atteste ce patronage en l'inscription qu'elle porte : "Sanctus Barthélémy, CROUTELES, 1623".

 

                  Eglise4                                     Eglise5

 

Eglise3

 

Mairie de Croutelle
33, Grand Rue, 86240 Croutelle
Tél. 05 49 53 06 09

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes.
Ils ne sont utilisés pas à des fins publicitaires.

 

Mesure d'audience

Ce site n'utilise pas de cookie de mesure ou d’analyse d’audience, tels que Google Analytics ou Google Ads.

Seul le propriétaire du site, à accès aux données statistiques, qui sont stockées sur le serveur d'hébergement.

    Contenus interactifs

    Ce site peut utiliser des composants tiers, tels que Google Maps, Calaméo, ReCaptcha V2 ou ReCaptcha V3, qui éventuellement déposent des cookies.

    Si vous décider de bloquer ces composants, les contenus liés ne s’afficheront pas.

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Ce site peut utiliser des composants de réseaux sociaux ou de vidéos qui exploitent des cookies.

    Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Si vous décider de bloquer ces composants, les contenus liés ne s’afficheront pas.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla peut utiliser des cookies de gestion (par exemple : les sessions utilisateurs).

    Activation